Article Gestions Hospitalières

Description du projet

Catégorie
retombées presse

« Le financement des thérapies géniques doit être traité comme un investissement générant un retour sur de longues années, car le malade guéri ne consomme plus de soins coûteux »

 

Article écrit par le président de nile, Olivier Mariotte, et le président de Persan Conseil, Christian Anastasy, porte sur les difficultés d’accès aux thérapies innovantes.

 

Aujourd’hui, trois millions de personnes en France sont atteintes de maladies rares, dont une majorité ont une origine génétique pour lesquelles il n’existe pas de solutions thérapeutiques. Même si la France est leader dans le domaine de la recherche pour les thérapies innovantes, les difficultés d’accès au marché sont renforcées par les prix élevés demandés par les industriels.

Voici le sujet du l’article « Thérapies Géniques : Leur accès en établissements de santé » publié ce mois d’Octobre dans le numéro 609 de la revue Gestions Hospitalières. Le texte est signé par le président de nile, Olivier Mariotte, et le président de Persan Conseil, Christian Anastasy, ex-directeur de l’ANAP et Igas.

Vous pouvez consulter l’intégralité de l’article ci-dessous.

 

Télécharger l'article