L'appui des plateformes de télémédecine en temps de crise

L’appui des plateformes de télémédecine en temps de crise

20 mars 2020
|

L’organisation actuelle de la médecine de ville en cette période de crise entraîne deux écueils :

– la saturation des urgences et des délais d’attente de réponse du SAMU-Centre 15

– l’augmentation importante des consultations en médecine de ville pour lesquelles le ministère de la santé prône un recours privilégié à la téléconsultation.

Pour répondre à cette problématique, nile propose d’organiser un réseau de plateformes de télémédecine assumant le rôle de plateforme de débordement nationale, adaptée en fonction de l’organisation et des besoins du territoire et leur capacité de réponse.

Le financement de ce réseau pourrait passer par le fonds d’intervention régional puisque l’organisation socle de ce recours variera en fonction des régions (offre et demande de soins) et qu’elle répond à une prérogative de santé s’approchant de la notion de service public de santé (accès aux soins et participation à la permanence des soins, non-discrimination des patients, etc.).