Café nile avec Bernard Roth

Café nile avec Bernard Roth

13 novembre 2018
|
0 Commentaires
|
« Retisser les liens entre santé et urbanisme : le nouveau défi des territoires ? »

 

Mercredi 14 novembre 2018 au Sir Winston

Bernard Roth, conseiller scientifique de l’Association internationale de développement urbain (INTA), nous a fait l’honneur et le plaisir d’intervenir à ce café nile sur le sujet : « Retisser les liens entre santé et urbanisme : le nouveau défi des territoires ? »

 

On voit communément la santé sous le prisme unique du « soin ». Pourtant, ses enjeux et déterminants vont bien au-delà et touchent un large éventail de secteurs… pour ne pas dire tous. Si ce cloisonnement est déjà fortement prononcé au sein même de la santé – entre les acteurs du sanitaire, du médico-social et du social – il est exacerbé dès lors que l’on aborde des sujets qui lui sont plus périphériques. Hors du domaine de compétence traditionnel des acteurs, il devient alors nécessaire de faire tomber les barrières et d’intégrer plus d’innovation et de transversalité au service de la santé.

Au regard des défis actuels (vieillissement de la population, hausse des affections de longues durées), certains parient sur une société repensée autour des besoins de la population en tenant compte des spécificités des territoires pour s’adapter aux modes de vie des habitants. Cela passe par la mobilisation des parties prenantes locales pour faire émerger des solutions co-construites (élus, associations, collectivités, etc.). Cependant, si des initiatives existent déjà sur le terrain, elles restent bien souvent dans l’ombre.

En mettant à disposition un secteur d’activité a priori extérieur à la santé, comme l’urbanisme, au service des habitants, l’Association Internationale de développement urbain (INTA) propose de réfléchir à la conciliation des défis de santé de demain et de l’aménagement des territoires.

 

Podcast et vidéos

 

Les questions

 

Le podcast