Café nile avec Cédric Grouchka

Café nile avec Cédric Grouchka

7 mars 2018
|
0 Commentaires
|
« Santé : doit-on tenir compte de l’avis des consommateurs ? »

 

Mercredi 7 mars 2018 au Sir Winston

Cédric Grouchka, membre du collège de la HAS et président de la commission des stratégies de prise en charge, nous a fait l’honneur et le plaisir d’intervenir à ce café nile sur le sujet : « Santé : doit-on tenir compte de l’avis des consommateurs ? »

Plus que jamais, la démocratie sanitaire est devenue un des sujets phares de notre système de santé. On ne veut plus considérer le malade comme un simple usager, mais plutôt le responsabiliser en tant qu’acteur de sa pathologie et de sa prise en charge. De fait, à l’heure d’Internet, des réseaux sociaux et des médias de masse, les patients acquièrent de plus en plus d’expertise et d’information sur leur(s) maladie(s). Ils sont même parfois plus légitimes qu’un professionnel de santé pour parler de leur qualité de vie, de leurs symptômes ou de l’observance de leurs traitements.

Toutefois, si des pas ont été faits vers les patients – notamment au sein de la Haute Autorité de santé avec la création d’un questionnaire qui leur est dédié – force est de constater que la parole des patients est toujours peu prise en compte au sein des instances qui président à notre système de santé. L’expertise médicale et surtout la rigueur budgétaire imposées à notre système priment encore trop souvent sur les revendications directes des malades. Mieux inclure les patients dans la décision publique en santé, et davantage prendre en compte leurs besoins et leur vécu, n’est-ce pas un moyen de restaurer l’efficience et la confiance dans notre système de santé ?

 

Podcast et vidéos

Retrouvez l’intégralité du podcast, la rediffusion du café nile ainsi que les questions posées à Cédric Grouchka ci-dessous :